Best time of the year : summer. Du coup, si l’on ajoute aux nouveaux contrats de sponsorings maillots, les deux trophées remportés (Coupe de la CAF et Supercoupe d’Afrique) qui ont permis au Raja d’encaisser 20 millions de DH, le moins que l’on puisse dire, est que la volonté d’assainir les finances du club, piloté par son président est en ordre de marche. Merouane Zerrouki essaye de suivre et sa frappe sur la droite de la surface est contrée en corner. Long ballon en profondeur de Mohamed Chibi vers la surface algérienne. Souvent libre côté gauche, Mohamed Chibi déborde de nouveau et adresse un centre vers la surface algérienne. Sur la gauche, Yacine Brahimi provoque et parvient à se jouer de Mohamed Chibi mais il pousse trop son ballon qui file en touche. Il centre en retrait vers le point de penalty où Yacine Brahimi provoque et arme un tir qui est contré. Yahya Jabrane est sanctionné. La reprise des matchs internationaux est donc l’occasion de remédier à cela et la marque au félin bondissant a dévoilé deux nouveaux maillots basés sur un seul et même template.

Dune desert Les deux capitaines Raïs M’Bolhi (Algérie) et Badr Banoun (Maroc) effectuent le toss auprès de Wilton Sampaio l’arbitre du match. Ou peut ton acheter le maillot du Maroc ? Nike Football Nouveau Maillot D’Entrainement Officiel Homme Nike Portugal Euro 2020. 82,90 € Promo -28%. Le maillot extérieur Cap Vert CAN 2021 est blanc avec le col et les manches couleur or. Walid El Karti est sanctionné pour sa faute. Corner botté sur la droite par le Maroc et Walid El Karti est trouvé au premier poteau. La tête de Walid El Karti ! Ismail El Haddad dévie de la tête mais Abdelkader Bedrane suit et dévie de la tête le danger. Petite faute d’Ismail El Haddad au milieu du terrain sur Sofiane Bendebka. Coup franc glané avec malice côté gauche par Youcef Belaïli à 25 mètres des cages suite à une faute d’Ismail El Haddad. C’est dévié par la défense marocaine et notamment Badr Banoun puis capté par Anas Zniti sur la gauche de son but.

C’est repoussé par la défense marocaine. De la tête, Mohamed Tougai repousse mais c’est ensuite dégagé par Ismail El Haddad. Faute dans le camp marocain de Sofiane Bendebka sur Ismail El Haddad. Joli mouvement marocain avec Ismail El Haddad qui lance sur la gauche de la surface Achraf Bencharki dont le centre vers le point de penalty est dans le dos de Oualid Azaro. Corner rentrant de Youcef Belaïli sur la gauche vers le but marocain. Yacine Brahimi enroule le coup franc sur la gauche vers le point de penalty. Yacine Brahimi puis Merouane Zerrouki ! Faute au milieu de terrain sur Merouane Zerrouki à proximité du rond central. Gros travail de sape des attaquants marocains et Oualid Azaro est sanctionné pour une faute sur Sofiane Bendebka dans le camp algérien. Raïs M’Bolhi se couche sur le ballon devant l’attaquant marocain Oualid Azaro de justesse. Oualid Azaro tout proche ! Ce dernier détourne d’une claquette en corner.

Sorti de ses buts, Raïs M’Bolhi intervient et concède le corner. Raïs M’Bolhi sort de ses buts et capte le ballon devant Abdelilah Hafidi. Alerté sur la droite, Merouane Zerrouki arme un tir devant la surface qui est contré à droite du but marocain. Le titre est avant une consécration pour l’entraîneur national. Etrange pour un pays qui compte – comme en Belgique – une importante diaspora et dont la qualification pour le Mondial après vingt ans de disette avait suscité un vaste engouement. De nombreux talents issus de la diaspora lui ont échappé. Comment imaginer qu’au coeur de ce sublime bâtiment des années 1960, où officiels, entrepreneurs, et autres capitaines d’industrie approfondissent les liens entre les économies des deux pays, se trouvent les locaux d’une des principales pena du club madrilène sur le sol marocain ? Le cas inverse s’est également produit aux Pays-Bas, avec Dries Boussatta qui a choisi de jouer avec les « Oranjes », ce qui a provoqué la colère d’une partie des supporters marocains. « Cette opportunité manquée nous allons la prendre en compte pour la gestion des futurs tournois », conclut-il.