En cause : le design très sommaire de la tunique confectionnée par Adidas… Photographié dans la boutique Adidas de Casablanca, ce maillot est des plus rudimentaires avec une tunique à dominante blanche ainsi que des épaulettes rouges et une barre horizontale rouge sur le torse. Le Maroc se retrouve donc en compagnie du Cap Vert, de la Libye et du Sao Tomé et Principe dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2017. Le Maroc entame à merveille sa campagne qualificative, en disposant de la Libye 1-0 à domicile et du Sao Tomé 3-0 à l’extérieur. Puis, les Marocains finiront la dernière ligne droite par une campagne de qualification catastrophique avec deux autres défaites sur le score de 3-1 face au Gabon à l’extérieur puis 2-0 contre le Cameroun à Fès. La compétition est finalement remportée par les marocains le 7 juillet 2012 grâce à la victoire lors des tirs au but après un match nul sur le score d’un but partout. Grâce à cette victoire, le Maroc finit 1er de sa poule et se qualifie pour la poule finale accompagné des Nigérians. Et nous devons cette double création à Florian alias @FD7. Comme nous dépendons d’un délai d’au moins plusieurs mois pour la mise en production, cela nous a empêché de déployer le maillot à temps sur le marché occidental ».

person holding DSLR camera lens Abdessamad Ezzalzouli nous informe qu’il sera présent avec les Lions de l’Atlas fin mars pour les matchs de barrage de la Coupe du Monde contre la RDC. En 2010, l’équipe ne dispute que très peu de matchs sous la houlette de Dominique Cuperly, entraîneur par intérim et futur entraîneur adjoint en attendant la nomination le 8 juin 2010 du Belge Eric Gerets qui redonne un nouveau souffle à une équipe qui avait chuté à la 95ème place au classement FIFA en septembre 2010, maillot du maroc noir le pire de l’histoire de la sélection marocaine. L’équipe marocaine participe ensuite aux éliminatoires combinés de la Coupe d’Afrique et de la Coupe du monde 2010. Avec Fathi Jamal à la tête de la sélection par intérim, le Maroc domine le premier tour des qualifications avec 3 victoires et une défaite au terme du mois de juin 2008. La victoire face à l’Ethiopie sera finalement annulée suite à son exclusion par la FIFA. 2010 et qui offrent eux aussi une capacité de 45 000 places. Quarante-deux sélectionneurs ont exercé la fonction d’entraîneur de l’équipe nationale depuis 1957, dont certains d’entre eux ont occupé plusieurs fois ce poste.

Lors de cette même année, le Maroc affronte pour la première fois de son histoire, deux équipes européennes que sont la Yougoslavie et l’équipe de RDA. La sélection marocaine a été créée en 1928 et disputa donc son premier match lors de cette année, le 22 décembre 1928 face l’équipe B de France. Le Maroc affronte ensuite en amical l’équipe d’Uruguay en mars 2015. A cette occasion, le coach impressionne en alignant une toute nouvelle composition avec notamment le retour de Marouane Chamakh et de Houssine Kharja. L’entraîneur établira ses plans pour construire une nouvelle équipe nationale marocaine, composé en partie de joueurs évoluant dans le championnat marocain et d’autres joueurs issus des championnats étrangers. Le sélectionneur décide entretemps début 2013 d’effacer de sa liste certains joueurs clés de l’effectif marocain. Le Maroc reste pendant quelques mois sans sélectionneur, avant la nomination du coach de l’équipe locale du Maroc Hassan Benabicha pour assurer l’intérim lors de la rencontre amicale opposant le Maroc au Gabon à Marrakech en mars 2014 (match nul 1-1) en attendant la venue d’un nouveau sélectionneur.

C’est alors une grande déception pour les supporters marocains avant que les Lions de l’Atlas ne se reprennent et finissent par l’emporter sur un score final de 3-1. Le troisième match a lieu le 24 janvier face à la Côte d’Ivoire. Le Maroc se retire de la compétition peu avant le match de classement face au pays hôte et finit à la quatrième place. Lors de la dernière rencontre à Durban face au pays hôte. Durant cette première participation, le Maroc ne réussira à remporter aucune victoire sans en perdre une seule rencontre. Cette rencontre qui permettra de savoir si le Zaïre se qualifiera directement en Coupe du monde se terminera par une grosse défaite marocaine sur le score de 3-0. L’équipe qui avait tenu le nul lors de la première mi-temps verra son capitaine et attaquant fétiche, Ahmed Faras, blessé à la mi-temps. Toutefois malgré cette médiocre prestation au niveau continental, le Maroc participe à la coupe arabe des nations de football avec une équipe composée entièrement de joueurs marocains évoluant au championnat national. Toutefois grâce à sa 2e place lors des éliminatoires, le Maroc est qualifié pour la Coupe d’Afrique 2006. Le tirage au sort verse les marocains dans le groupe A aux côtés de l’Égypte, pays organisateur, de la Côte d’Ivoire et de la Libye.